Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'écho des randos de PAN Plantes Aventure Nature

Ce blog se veut une fenêtre entrouverte sur les richesses du monde vivant que nous découvrons lors de nos balades et itinérances en montagne ou en nature sauvage. Il souhaite aussi vous donner envie de reprendre contac t avec la nature de retisser une vraie relation avec les plantes, d'apprendre à les reconnaître pour oser s'agenouiller et cueillir ce que la terre fait pousser de meilleur

Ces plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuilles

Ces plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuillesCes plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuilles
Ces plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuillesCes plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuilles
Ces plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuillesCes plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuillesCes plantes toxiques qu'on aime...Paris quadrifolia/Parisette à 4 feuilles

Cette parisette que je vous présente aujourd'hui, appartient à la famille des mélianthacéae. ( comme le Verâtre);

J'ai la chance d'en rencontrer beaucoup non loin de chez moi...

Pour cela il me suffit d'aller arpenter le petit bois de la rypisylve en berge de la Guisane.-( Rivière de montagne qui donne son nom à notre vallée et qui s'écoule sur 24 km du col du Lautaret à Briançon. Hautes alpes.)

Elle affectionne les bois de feuillus humides,les sols riches, l'ombre.

La Parisette accroche immédiatement la curiosité par ses quatre pétales unis en croix  . La finesse et la complexité des organes floraux qui composent cette fleur unique me fascine. 

Elle est étrange  aux divers stades de son épanouissement.

A l'automne son unique fruit  noir pourrait tenter un enfant. Alors veillez à ce qu'il n'y touche pas. Toutes les parties de la plantes sont très toxiques, la baie particulièrement.

 

Cette plante herbacée vivace de 20 à 40cm de hauteur est caractérisée par un verticille de 4 feuilles et une fleur solitaire.
Cette plante herbacée vivace de 20 à 40cm de hauteur est caractérisée par un verticille de 4 feuilles et une fleur solitaire. Cette plante herbacée vivace de 20 à 40cm de hauteur est caractérisée par un verticille de 4 feuilles et une fleur solitaire.
Cette plante herbacée vivace de 20 à 40cm de hauteur est caractérisée par un verticille de 4 feuilles et une fleur solitaire.

Cette plante herbacée vivace de 20 à 40cm de hauteur est caractérisée par un verticille de 4 feuilles et une fleur solitaire.

Dans mes balades d'herborisation, je rencontre très fréquemment des verticilles de 5, 6 et même 7 feuilles.Le limbe est parcouru de 3 à 5 nervures à tracé pseudo-parallèle se rejoignant au sommet, mais fait exceptionnel pour une monocotylédone, réunies par un réseau de nervures secondaires.

 

 

 

 

 

ARTICLE EN COUR...a suivre

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marie Noelle pheulpin peguy

Accompagnatrice en montagne, ethnobotaniste, polyglotte, parlant allemand italien anglais et même un peu grec, Marie Noëlle a fait de la montagne son cadre de vie et celui de son travail. De plus en plus attirée par certaines îles grecques, elle s'attaque désormais à l'apprentissage de la langue grec!!! Elle partage sa passion pour la nature les plantes et l'aventure montagne ici dans les hautes alpes et ailleurs... Ethnobotaniste, elle s'est formée à cet autre regard pétri de curiosité et de soif de connaissances avec François Couplan ces dernières années! Depuis plus rien n'est pareil ... " Mon approche, mon ressenti du monde vivant, ma perception et ma relation au végétal a gagné en intensité et en profondeur...lors de mes stages et séjours, j'essaye de vous communiquer et de vous faire partager ce rapport profond à la Terre... Je vous ouvre des portes pour que vous vous réapproprier des connaissances oubliées…!
Voir le profil de Marie Noelle pheulpin peguy sur le portail Overblog

Commenter cet article